Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
           

dimanche 28 octobre 2018

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Au bout de mes rêves de Marie Meyer

Broché: 356 pages
Editeur : DELIEES (24 mai 2018)
Collection : Roman feel-good
Langue : Français
ISBN-13: 979-1034000050
ASIN: B079JGMNMV
Prix :14,9€

Quatrième de couv'

Quand la vie vous offre une seconde chance. Oser aimer de nouveau quand on a été malmené par la vie, faire confiance quand on a déjà été trahi. Le doute, les peurs bien ancrées, les incertitudes de l'avenir... Et puis une plage, des enfants, un chien, un homme solitaire et fascinant. Il y a quelques années, Samantha et Benjamin ne se seraient pas regardés ; aujourd'hui, la vie leur fait le cadeau de se rencontrer. Faire le pari de l'amour, de tout changer, de tout reconstruire. Oser une renaissance pleine de rires, d'espoir, d'émotion.

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercie Babelio qui m'a permis de découvrir cette lecture suite à leur masse critique.

Si vous cherchais une histoire avec des rebondissements, des retournements de situation, passez votre chemin.

Ok, il s'agit d'une romance, donc les rebondissements ce n'est pas ce qu'on y trouve forcément mais là, j'ai trouvé l’histoire assez lisse, et dès le début du livre, on connait l'issue, donc aucune surprise n'est à attendre, on attend juste de savoir comment on arrivera à ce dénouement final.

Ma passion pour la lecture est motivée entre autres par l'envie de sortir du quotidien, de vivre des histoires palpitantes et malheureusement, ma lecture fut à la fois plate et linéaire.
Je ne dis pas que je n'ai pas apprécié ma lecture, mais je pense qu'elle manquait de piment. J'ai bien aimé les personnages, même si les réflexions intérieures de Sam étaient parfois trop gnangnan à mon goût par rapport à sa maturité. Ce que j'ai regretté c'est le fait de ne quasiment rien savoir sur le vécu et le passé des personnages principaux. Pour moi, les personnages ne sont pas assez approfondis.

Le style de l'auteur est fluide et on enchaîne assez facilement les chapitres. D'ailleurs, chaque chapitre commence par une citation positive sur la vie. Je n'ai pas forcément toujours compris le rapport entre le chapitre et la citation du chapitre mais cela rajoute un peu d'humanité au récit. Cependant, c'est un livre que j'ai mis beaucoup de temps à lire, il a traîné un moment sur ma table de chevet.

J'ai passé un bon moment de lecture mais sans plus. Dans ce livre, il y a beaucoup trop de bons sentiments à mon goût, parfois des passages m'ont fait levé les yeux au ciel.

En bref, j'ai passé un bon moment, mais ce n'est pas une lecture qui me restera.

Ma note
3,5/5

mercredi 24 octobre 2018

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Le Seigneur des Anneaux tome 3 Le Retour du Roi de JRR TOLKIEN livre audio

  • De : J. R. R. Tolkien 
    Lu par : Thierry Janssen 
    Série : Le seigneur des anneaux, livre audio 3 
    Durée : 19 h et 13 min 
    Version intégrale Livre audio 
    Date de publication : 16/08/2018 


Résumé du livre audio

    Le Retour du Roi, dernière partie du Seigneur des Anneaux voit s’achever la quête de Frodo. Toujours accompagné de Sam et Gollum, sa traversée du Mordor pour atteindre la montagne du Destin est plus périlleuse que jamais. Tandis que Gandalf affronte Sauron dans une lutte sans merci, c’est une guerre dévastatrice qui a lieu au pied de Minas Tirith, assiégée par des armées d’orques et de trolls. Aragorn, Gimli, Legolas, Merry et Pippin combattent avec l’énergie du désespoir pour défendre la cité blanche, et avec elle la Terre du milieu toute entière, face à l’invasion des forces des ténèbres.
    Chef d’oeuvre de la fantasy, Le Seigneur des Anneaux est sans équivalent par sa puissance d’évocation, son souffle et son ampleur.
    Ce troisième volume du Seigneur des Anneaux comporte deux appendices issus de l’édition originale : l’appendice A, qui dresse les annales des rois et dirigeants, et l’appendice F, qui aborde la langue des peuples du Troisième Âge. Cette nouvelle traduction (2016) prend en compte la dernière version du texte anglais, les indications laissées par Tolkien à l’intention des traducteurs et les découvertes permises par les publications posthumes proposées par Christopher Tolkien.

    Mon avis

Tout d'abord, je tiens à remercier Audible.fr pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir toute cette fantastique trilogie en audiobook. Mon voyage en terre du milieu s’achève avec la fin de cette trilogie que j’ai adoré et savouré jusqu’aux derniers instants. Cela m'a fait un pincement de quitter cet univers cher à mon coeur. Ce fut un réel voyage initiatique qui m’a permis de côtoyer des personnages connus et reconnus, qu’il n’est nul besoin de présenter ici tant leur notoriété n’est plus à faire.
Ce périple a été possible grâce encore à Thierry Janssen qui est le lecteur extraordinaire de cette trilogie, lecteur plus que fantastique du seigneur des anneaux.
Cette lecture a été sans surprise encore un pur bonheur. En plus, avec l’arrivée de l’automne cela rajoute de la magie à l’expérience.
Pour Thierry Janssen, cette trilogie fut, je pense, un exercice difficile car Tolkien n’est pas forcément un auteur accessible à la lecture de prime abord et il fallait que le lecteur rende cela vraiment pétillant pour la personne qui écoute car chaque audiobook dure la bagatelle de presque 20 heures (ou plus).
Le lecteur nous fait vivre les choses, les descriptions qui peuvent être très longues à la lecture "papier" sont un véritable régal en audio tant cela donne du relief au récit : on vit les descriptions, on arrive à les voir, on arrive même à les ressentir…
J’ai aussi beaucoup aimé la lecture des appendices car ce n’est pas forcément ce que l’on lit après avoir lu la trilogie du Seigneur des Anneaux complète et cela a permis de comprendre certaines choses notamment du Seigneur des Anneaux mais aussi du livre Le Hobbit.
En bref, je ne vais pas m’étendre plus que ça sur cette lecture audio de la trilogie du Seigneur des Anneaux plus que ça. Cette lecture fut encore une fois un incroyable moment. J’ai été transportée et j’ai suivi les personnages dans leur quête jusqu’au dénouement final. 
Je prendrai plaisir à réécouter cette trilogie sans problème, d'ailleurs elle me manque déjà…

Ma note
5/5

dimanche 21 octobre 2018

[CHRONIQUE LITTERAIRE] La forme de l'eau de Guillermo del Toro, Daniel Kraus


De : Guillermo del Toro, Daniel Kraus
Lu par : Manon Jomain

Durée : 11 h et 59 min
Version intégrale Livre audio
Date de publication : 27/04/2018
Langue : Français
Éditeur : Hardigan



Quatrième de couv'


Nous sommes en 1963, et Elisa Esposito survit tant bien que mal. Née muette, abandonnée par sa famille, elle travaille de nuit comme femme de ménage au Centre Occam de recherche aérospatiale.

Un soir, elle surprend quelque chose qu'elle n’était pas censée voir : un homme amphibie prisonnier d'une cuve, qui doit être étudié par les scientifiques pour faire avancer la course à l'espace de la Guerre Froide. La créature est terrifiante, mais aussi magnifique - elle fascine Elisa. Utilisant la langue des signes, celle-ci établit une communication. Bientôt, la créature devient sa seule raison de vivre.

Pendant ce temps, Richard Strickland, le militaire brutal qui a capturé la créature en Amazonie, envisage de la disséquer avant que les Russes ne tentent de s'en emparer. Elisa doit tout risquer pour sauver la créature. Avec l'aide d'une collègue qui souffre du racisme ambiant et d'un voisin malchanceux qui n'a plus rien à perdre, elle met au point un plan d'évasion. Mais Strickland ne l'entend pas de cette oreille. Et les Russes sont bel et bien sur l'affaire...

Mon avis

Je remercie Audible.fr pour ce service presse.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins mais cette lecture audio ne l'a pas fait avec moi.
Le premier point, c'est la voix de la lectrice. Je ne l'ai pas trouvé adapté, je n'ai pas réussi à accrocher à sa façon de lire. La lecture est faite de façon linéaire, il n'y a pas d'émotions : c'est une lecture constante.
Ensuite, et c'est également lié au premier point mais je n'ai pas réussi à comprendre l'histoire. Il y a dès le départ pas mal de personnages et impossible pour moi de les dissocier. Je les confondais.
Sur 12h de lecture, je n'ai pu tenir que 1h50 d'écoute. J'étais totalement perdue dans ma lecture. J'étais assez déçue car avant de voir le film, je voulais lire le livre mais finalement je ne pense pas reprendre ma lecture. 

En bref, je ne vais pas m'étendre, j'ai abandonné ce livre et je suis la première frustrée par cette lecture.

dimanche 14 octobre 2018

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Les yeux de Léon de Jo Ann Von Haff

Exclusivité France Loisirs
Livre à Prix Club, 224 pages,
Format Poche
Référence : 10119769
Prix : 9,99€
Collection Piment






Quatrième de couv'

Complexée, solitaire, Anaëlle dépérit derrière sa caisse de supermarché. Son seul rayon de soleil, les apparitions régulières de Léon, kinésithérapeute aveugle au sourire bienveillant. Quand Anaëlle perd son emploi, Léon lui apporte un soutien inattendu. Une douce romance, pleine de tendresse.

Mon avis

Tout d'abord, je remercie les éditions France Loisirs pour ce joli service presse que j'ai reçu dans une box mystère!
C'est une histoire touchante et poignante. J’ai commencé ce livre sans savoir de quoi il s'agissait. Je savais juste que c’était une romance. J’ai abordé la lecture sans a priori. Je me suis laissée engloutir par cette histoire, je me suis laissé submerger par la vie de ses personnages à première vue banals mais qui m’ont beaucoup touché.

Ses personnages sont attachants : Anaëlle est un personnage qui m’a marqué car elle a vécu des choses assez difficile et sa vie n’est pas rose du tout. On attend qu’une chose, qui lui arrive enfin quelque chose de beau et de bien. Léon, du genre optimiste, m'a fait voir la vie d'une autre façon, je l'ai trouvé particulier et j'ai beaucoup aimé ce personnage.

Le style de l’auteur est fluide et addictif. Le rythme du récit est assez soutenu, les chapitres sont courts et dès que l’on en a fini un, on a qu'une envie c'est d'en lire un de plus : ce roman est un vrai page turner, il est difficile de lâcher cette histoire.

Une histoire très prenante qui vous fait relativiser sur la vie vie car on a deux protagonistes qui prennent la vie différemment, ils ont vécu des événements assez dramatiques et on sait qu'ils ont besoin l'un de l'autre. La rencontre entre les deux personnages principaux va leur permettre de faire face à tout ce qu'ils ont refoulé pendant des années.

Petit plus : pour une fois, l'histoire se passe dans une ville du sud de la France, et pas forcément à Paris !

Enfin bref, Je pense qu’il n’est pas utile que je m’étale sur cette romance que j’ai beaucoup aimé, car je pense qu’il faut la découvrir, c’est comme un petit bonbon qu’il faut apprécier. Une histoire très touchante, avec des personnages différents et attachants à leur façon, Un page turner qu’il est difficile de lâcher…



Ma note
4/5

dimanche 30 septembre 2018

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Les soeurs Carmines tome 1 Le complot des corbeaux de Ariel Holzl

    Broché: 304 pages
    Editeur : MNEMOS (16 mars 2017)
    Collection : NAOS
    Langue : Français
    ISBN-10: 2354085451
    ISBN-13: 978-2354085452

    Quatrième de couv'

    Merryvère Carmine est une monte-en-l'air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses soeurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les moeurs sont plus que douteuses. On s'y trucide allègrement, surtout à l'heure du thé, et huit familles d'aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

    Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l'un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d'efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues...

    Mon avis

    Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions MNEMOS pour ce service presse, ce qui m'a permis de découvrir ce roman que j'ai beaucoup aimé !

    J’étais très surprise par ce livre. C'est un livre jeunesse et fantastique avec un style particulier. On est face à une histoire que j'ai trouvé originale. L'Univers de l’auteur est assez vaste et nous transporte dans la ville de grisaille. 
    Toutes les créatures du monde fantastique - vampires, goules,...- (ou presque) sont représentées, mais avec les nuances propres à l’univers de l’auteur.
    J'ai adoré le concept d'une ville où toutes ces créatures cohabitent. Les descriptions sont précises et permettent de s'imaginer facilement cette ville et ses personnages. L'auteur utile tous les codes du fantastique.

    Le style inédit de l’auteur est burlesque, parfois au premier degré parfois au second degré, on jongle avec plusieurs niveaux de lecture, il y a beaucoup d’humour dans ce récit. 
    Ce récit mène à la fois beaucoup de mystère, de complot, d’intrigues et surtout est bourré de jeux de mots. Les trois sœurs, Merryvère, Tristabelle et Dolorine ont toutes les trois des personnalités différentes. Le personnage de Tristabelle est singulier et assez égoïste.
    Le personnage de Dolorine Carmine est mon favori, car c’est la plus jeune des sœurs, avec sa naïveté à l’état pur. 

    L’histoire est une bonne entrée dans l’univers de cette trilogie. Elle brosse un portrait avec décadence et humour de chaque personnage. 
    Je ne sais pas comment décrire cette lecture inédite qui laisse sa trace. C’est à la fois original, burlesque, cocasse, gore parfois, et  avec tellement d’humour. 
    L’auteur a réussi son pari : composer un monde où toutes les créatures vivent en harmonie, chacune avec sa place dans la société sur l’échelle sociale. Cela en est presque loufoque…

    En bref, j'ai adoré cette histoire, je ne me suis pas ennuyée du début à la fin. J'ai enchaîné les chapitres avec la curiosité de savoir où cela allait me mener. Le livre idéal pour Halloween !


    Ma note
    4,5/5

mercredi 26 septembre 2018

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Avant toi tome 3 : Après tout de Jojo MOYES Audiobook

    De : Jojo Moyes 
    Lu par : Émilie Ramet 
    Série : La trilogie Avant toi, livre audio 3
    Durée : 14 h et 50 min 
    Version intégrale Livre audio 
    Date de publication : 27/04/2018 
    Langue : Français 
    Éditeur : Hardigan


  Tome 1           Tome 2



Quatrième de couv'

Il y a tellement de versions de soi qu'on peut choisir de faire éclore. Longtemps, mon avenir m'a paru tout tracé, affreusement banal. Mais un homme qui refusait d'être une version diminuée de lui-même m'a appris qu'on a toujours le choix. Alors le moment était venu de choisir : je pouvais être la Louisa Clark de New York ou la Louisa Clark de Stortfold. Ou encore une autre que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer. L'essentiel, c'était de ne pas laisser les autres choisir à ma place laquelle de ces Louisa j'allais devenir. Il y a toujours une façon de se réinventer.

Quand Lou s'envole pour New York, elle est certaine de pouvoir vivre pleinement cette aventure malgré les milliers de kilomètres qui la séparent de Sam. Elle rejoint la très fortunée famille Gopnik, se jette à corps perdu dans son nouveau travail, et découvre les joies de la vie new yorkaise. C'est alors que sa route croise celle de Joshua, un homme qui éveille en elle des souvenirs enfouis. Troublée par cette rencontre, Lou s'évertue à rassembler les deux parties de son cœur séparées par un océan. Mais les lourds secrets qui pèsent sur elle menacent de faire voler en éclats son fragile équilibre. Le moment n'est-il pas venu de se demander qui elle est vraiment ?


Mon avis

Tout d'abord, je remercie Audible pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir le tome 3 de la saga Après toi.

Lou est un personnage auquel je me suis beaucoup attachée au fil des tomes. Ce tome trois fut pour moi peut-être le tome de trop (?). Je ne sais pas car je suis partagée entre le fait de ne pas vouloir la quitter et le fait de la laisser vivre sa vie en la sachant heureuse.
En effet, je pense qu’on entre dans le vif du sujet quant à sa vie d’après Will. Donc ce tome me paraît important, cependant le tome 2 a permis à Lou de faire son deuil. Le tome 3 lui permet de vraiment démarrer sa vie d’après. Elle comprend enfin ce que Willy lui a toujours dit : de vivre sa vie et de toujours rester elle-même. 

Lou est ce personnage feel-good qui vous fait voir la vie toujours du bon côté. Cette amie qu’il faut proche de soi mais qui a également besoin de nous. 

Concernant les personnages, j’ai trouvé la relation entre Lou et Sam beaucoup trop distante, comparé au tome 2 où on voyait leur relation naître. Du coup je n’ai pas réussi à adhérer. J'ai même trouvé changé le personnage de Sam.

Le style de Jojo Moyes est assez particulier car elle arrive à rendre des gens ordinaires en personnages extraordinaires. Son style est toujours aussi fluide, prenant, captivant et surtout addictif.
Jojo Moyes a introduit de nouveaux personnages, notamment d'une classe sociale assez élevée. Effectivement, beaucoup de clichés sur les riches mais je pense que c'était pour faire un parallèle sur ce qu'était réellement Will car il était différent. D'ailleurs, le récit est parsemé de lettres écrites de sa main et j'ai aimé le retrouver même de façon furtive.

Le livre audio est une expérience particulière sur ce livre et sur cette trilogie. En effet, j’avais lu les deux premiers tomes en papier et du coup j’ai fini cette saga en audiobook.

Émilie Ramet, la lectrice qui sert de narratrice pour Lou correspond totalement au personnage de Lou : sa voix délicate m’a permis de m’imaginer le personnage sans problème. D’ailleurs, elle n’a aucun mal à adapter sa voix aux différents personnages, ce qui nous permet une immersion totale dans l'univers de Jojo Moyes et de rencontrer les personnages. Ce fut, du coup, une lecture audio très agréable.

En bref, j’ai encore une fois aimé suivre Lou dans sa vie, trépidante, même si tout n’est pas rose, elle a toujours su rebondir : c’est le Leitmotiv de cette saga. Maintenant, je peux la laisser vivre sa vie...

Ma note
4/5

dimanche 16 septembre 2018

[CHRONIQUE LITTÉRAIRE] La ronde des saisons, Tome 1 : Secrets d'une nuit d'été de Lisa Kleypas

Poche: 378 pages
Editeur : J'ai lu (2 janvier 2013)
Collection : J'ai lu Aventures & Passions
Langue : Anglais
ISBN-10: 2290059706
ISBN-13: 978-2290059708



Quatrième de couv'

Dénicher la perle rare dans la haute société est loin d’être facile, Annabelle Peyton le sait. Et ce n’est pas ce malotru de Simon Hunt qui aura ses chances auprès d’elle. Lui qui a a osé prétendre qu'elle serait sa maîtresse ! Enrichi dans l'industrie, ce fils de boucher n'est pas un bon parti. Même s’il embrasse divinement bien...




Mon avis

Nous sommes à l’époque victorienne, à Londres en 1843. On suit quatre filles de la haute société qui peine à se trouver un mari avant la fin de la saison. Elles ont chacune leur caractère et ce tome est sur le personnage d’Annabelle, qui est une aristocrate sans le sou depuis le décès de son père qui a laissé la famille criblée de dettes.
Une romance comme je les aime. Pas de suspense à en attendre, mais plutôt une curiosité quant à la manière dont les événements vont se dérouler. 

L’auteur a un joli style, un vocabulaire totalement raccord avec l’époque abordée. On est totalement immergé dans les convenances de l’époque, les tracas de la haute société, la sauvegarde de la réputation à tout prix… 

Une époque où dans la société les différences entre les classes ainsi que les préjugés de l’époque et la noblesse voulant garder leur statut de privilégié sont abordés. On est à l'aube du changement, le début de la révolution industrielle. 
On n’y voit un peu les tracas et les peurs des aristocrates quant aux nouveaux riches qui sont mal vus et je trouve que cette univers est très bien décrit par l’auteur. On ressent le poids des traditions et de l'étiquette. Les personnages sont pour la plupart attachants. 

En effet, comme évoqué plus haut, chaque personnage a son caractère, sa personnalité, sa façon d’être, et surtout chaque personnage vient d’un milieu et/ou à une famille différente. Du coup, je pense que la saga permettra d’aborder différents points de vue en fonction de la vie de chacun. 

Le style de l’auteur est fluide et soutenu. Les descriptions sont détaillées et très immersives pour le lecteur. On vit au rythme d’une saison avec les personnages et on y découvre ses bals, ses fêtes, ses buffets et autres oisivetés de la Haute société.

J’ai beaucoup aimé ma lecture, en effet déjà je suis très fasciné par cette époque, et puis j’ai trouvé que l’auteur rendait vraiment cette époque très accessible aux lecteurs, on a l’impression de la toucher du doigt, d’avoir finalement ses personnages juste devant nous en train de vivre leur vie d’aristocrates. Cela fait à la fois rêver et puis on se surprend à comprendre un petit peu les carcans que cela engendre également. 
Beaucoup de choses sont fixés sur les qu’en-dira-t-on, sur la réputation où finalement une femme ne peut pas se promener sans avec un homme sans chaperon, par exemple, parce que ça sera automatiquement mal vu et elle serait totalement déshonorée.
Quand on fait le parallèle avec notre société actuelle, ça nous paraît tellement ridicule ce genre de préjugé et c’est dans ces moments-là qu’on se rend compte que finalement les mœurs ont beaucoup évolué. 

En bref, une très bonne lecture, je continuerai sans conteste la suite de cette saga qui se compose de cinq tomes abordant une saison de l'année différente et les retrouvailles en dernier tome. J’ai hâte de retrouver ses personnages et surtout les sœurs américaines qui m’ont totalement fasciné et qui vont sûrement créer un décalage entre les nouveaux riches américains et l’aristocratie anglaise… 





Ma note
4/5

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...