Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques
           

dimanche 24 février 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] La ronde des saisons tome 2 Parfum d’automne de Lisa Kleypas

Poche: 378 pages
Editeur : J'ai lu (1 février 2013)
Collection : J'ai lu Aventures & Passions
Langue : Français
ISBN-10: 2290059714
ISBN-13: 978-2290059715
Prix : 6,95€


Quatrième de couv'

Les "laissés-pour-compte", c'est ainsi que se définissent non sans ironie Lillian et Daisy Bowman, car, malgré leurs millions de dollars, elles n'ont pu trouver un mari durant la saison londonienne. Invitées chez le comte de Westcliff, qui souhaite faire affaire avec leur père, les deux Américaines sont bien obligées de revoir cet aristocrate hautain qui les prend pour des gamines mal élevées. Lillian n'ignore pas que le comte la déteste tout particulièrement pour son audace et son insolence. Pourquoi, dans ce cas, lui vole-t-il un baiser dès le premier soir ? Aurait-il perdu la tête ? Quoi qu'il en soit, elle est bien décidée à ne pas se laisser intimider par cet insupportable Anglais...


Mon avis

J’avais beaucoup aimé le tome 1 (Secrets d'une nuit d'été). Ce tome 2 est pour moi plus palpitant que le premier. Les personnages principaux jouent au chat et la souris, sans lourdeur aucune ce qui donne du piment récit. J’ai eu un peu de mal à accrocher au récit car il y a quand même pas mal de longueurs. Ce qui a fait durer pas mal ma lecture. C’est une lecture assez légère qui donne un aperçu des tracas de la vie de l’aristocratie au XIXe siècle à Londres. Pour moi, passionnée de cette époque Victorienne, j'ai beaucoup apprécié ma lecture.
On n’y découvre le cercle très fermé de l’aristocratie anglaise, la tradition, il est fait référence au sang noble pour conserver un lignage pur. On ressent le malaise vis-à-vis des nouveaux riches américains que l’on trouve beaucoup trop vulgaire, sans intérêt, hormis pour leur argent, car ils n’ont pas été éduqués avec les bonnes manières de la tradition anglaise. Et du coup, on voit le dilemme intérieur du le comte de Westcliff, le personnage masculin : entre son amour pour une américaine et ses traditions anglaises.

Une lecture qui a été pour moi sympathique malgré les quelques longueurs. Le personnage féminin, Lillian, est haut en couleurs, elle m’a beaucoup fait rire, surtout avec sa sœur. J’ai beaucoup aimé le côté naïf des personnages, avec leur pudeur et leur méconnaissance de certaines moeurs. J’aime beaucoup l’ambiance que l'auteur dépeint de cette époque et surtout sur les conventions sociales.

En bref, une romance historique assez sympathique dont je continuerai la série sans aucun problème.



Ma note
4/5

dimanche 17 février 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall


Broché: 312 pages
Editeur : Hugo roman new way (9 février 2017)
Collection : Hors collection
Langue : Français
ISBN-10: 2755629320
ISBN-13: 978-2755629323
Prix : 17€


Quatrième de couv'

Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue... de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois... jusqu'à l'écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d'accord...


Mon avis

Il s'agit là d'une histoire originale car il s’agit de la naissance d’une histoire d’amour vue par 14 spectateurs/personnages différentes.
Ce fut pour moi une lecture doudou, mignonne mais sans plus. Les personnages principaux, ceux qui vivent cet amour naissant, ne sont pas approfondis à mon sens, c’est assez superflu et c’est dommage. Ce livre se lit assez rapidement car il est entrecoupée de points de vue différents de chaque personnages. Gaby et Léa, ceux qui tombent amoureux, sont mignons dans la description qui est faite par les autres, on apprend à les connaître à travers les yeux des autres, c’est assez original comme lecture .
On a jamais le ressenti des deux personnages principaux. La plume de l'auteur est assez simple d’ailleurs, je pense qu’il y a eu des loupés dans la traduction car certaines phrases ne veulent rien dire, du moins il y a des tournures de phrases assez bizarres.

Enfin bref une lecture sympathique, originale mais qui manque cruellement d'approfondissement, j’ai passé un bon moment mais ça ne me laissera pas des souvenirs impérissable.


Ma note
3/5

dimanche 10 février 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Fais moi taire si tu peux ! de Sophie JOMAIN

Edition France Loisirs
Collection Piment
340 pages
Date de sortie : janvier 2019 
Prix : 9,99€

Quatrième de couv'

Elle fleurit les mariages, lui les détruit. Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d'un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée... Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

Mon avis

Tout d’abord je remercie les éditions France Loisirs pour ce service presse qui m’a permis de découvrir le nouveau roman de Sophie Jomain.

Une histoire fraîche, drôle et assez romantique : voici comment je peux résumer ma lecture.
Dès le début du roman, on se doute de l’issue mais on ne sait pas vraiment comment vont se dérouler les événements. Les personnages sont drôles et attachants : Louise a un sacré caractère et j’ai beaucoup aimé sa façon de ne pas se laisser abattre. Loïc est assez mystérieux, on a un peu de mal à lui faire confiance mais il a une sacrée répartie qui nous amuse. Un jeu s'installe entre ces deux personnages, ils se cherchent, se provoquent, ce qui donne du piment au récit.
J’aurais aimé que les personnages soient un peu plus développés, surtout sur leurs histoires personnelles respectives.
Sophie Jomain est pour moi une valeur sûre qui se confirme au fil de mes lectures de ses romans. J’avais déjà lu Cherche jeune fille avisée et Quand la nuit devient jour que j’avais énormément aimé. Celui-là ne dénote pas avec son style très fluide qui permet d’enchaîner les chapitres.
Cette lecture fut un véritable régal pour moi, une histoire pétillante qui m’a fait rire et qui m’a parfois émue. En un seul récit, on voit les personnages principaux évoluer, grandir, et prendre de l’assurance. Ce qui n’est pas une mince affaire quand il s’agit d’un oneshot.
Ce que j’ai beaucoup aimé c’est que dans certaines situations décrites, on reste assez bête à certains passages tant ce qui se passe est invraisemblable, irréel.

En bref, j’ai passé un très bon moment, les pages ont défilé sous mes yeux sans que je m’en rende compte, et des le début on est happé par l’histoire.

Ma note
4/5

samedi 2 février 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Les contes de Noël de Charles Dickens livre audio

    De : Charles Dickens
    Lu par : Mathieu Barrabès
    Durée : 3 h et 27 min
    Version intégrale Livre audio
    Date de publication : 10/10/2014
    Langue : Français
    Éditeur : Audible Studios


Quatrième de couv'

C'est la veille de Noël et tous s'affairent aux préparatifs. Mais, préférant la solitude à ces fêtes joyeuses, Ebenezer Scrooge refuse les invitations. Pour ce vieux grincheux que tous prennent soin d'éviter, Noël se résume à un simple mot : "Sottise !" Il n'y voit qu'un prétexte pour cacher la misère de cette société et jamais ne s'associera à cette vaste fumisterie.
Mais ce soir-là, les esprits de Noël en décident autrement. Plongé malgré lui entre passé, présent et futur, le vieux grippe-sou reçoit une leçon de vie. Ce conte en cinq couplets enchante par une fraîcheur et un humour intemporels.

Mon avis 

Tout d'abord, je remercie Audible pour ce partenariat.
J’ai enfin lu, enfin plutôt écouter ce récit très connu de Charles Dickens, le pionnier des contes de Noël qui a rendu cette nuit entre le réveillon et Noël magique. Et de la magie, il y en a dans ce récit…
Tous les ingrédients sont réunis pour entrer dans la magie de Noël et croire aux miracles.

Scrooge, le personnage principal de notre récit, est un homme solitaire, égoïste, fermé d'esprit, qui ne pense qu’à lui et son argent. Il ne s’intéresse pas aux autres et d’ailleurs, il est bourré de préjugés, il a un avis très arrêté sur tout. Son associé Marley est mort depuis déjà sept ans et par une nuit avant Noël il lui rend visite sous forme d’esprit pour lui faire part du fait que dans la mort, ca se passe très mal pour lui du fait des exactions commises de son vivant. Il lui rend donc visite pour le prévenir que s’il ne rectifie pas son comportement dans le monde des vivants, il subira le même sort. De ce fait, il va recevoir la visite de trois esprit qui lui diront quoi faire pour sauver son âme. À partir de la Scrooge va vivre quelque chose d’extraordinaire qui va le faire réfléchir sur sa vie et son rapport aux autres. 

La narration est un peu compliquée à suivre car il s’agit d’un vieux langage avec des tournures de phrases d’autrefois. Ce fut cependant un moment de lecture très agréable qui prolonge un peu la magie de Noël en ce mois de janvier. 

Le lecteur arrive à adapter sa voix en fonction des personnages mais je trouve que cela manque quand même un petit peu d’émotion. Ce conte est malheureusement beaucoup trop court. Je pense établir un rituel de relecture à chaque Noël car pour moi il nous rappelle l’essentiel de la vie et de ce monde en cette période. 

En bref, une très bonne lecture qui ravira les petits comme les grands.

Ma note
3/5

samedi 26 janvier 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Lettres du Père Noël de JRR Tolkien

Broché: 160 pages
Tranche d'âges: 9 - 11 années
Editeur : Pocket (16 octobre 2013)
Collection : Best
Langue : Français
ISBN-10: 2266239406
ISBN-13: 978-2266239400
Prix : 8,40€

Quatrième de couv'

Plus connu pour ses travaux universitaires et pour l'invention de la Terre du Milieu, J.R.R. Tolkien est aussi un formidable auteur de contes pour enfants.
Comme Bilbo le Hobbit et Roverandom, les Lettres du Père Noël ont d'abord été destinées à ses trois fils et à sa fille, auxquels, chaque année, entre 1920 et 1943, Tolkien a écrit une lettre (parfois deux) prétendument envoyée du Pôle Nord par le Père Noël ou l’Ours Polaire.
Ces trente lettres (dont quinze traduites pour la première fois, dans cette édition revue et augmentée) forment un récit très prenant des aventures du Père Noël et de l'Ours du Pôle Nord, et de leurs démêlés avec les gobelins, qui plaira aux enfants, à leurs parents, et surprendra plus d’un amoureux de Tolkien.

Mon avis

Ce récit de Tolkien est un concentré de lettres du Père Noël rédigées par lui-même à destination de ses enfants et cela à chaque Noël pendant environ 20 ans.

On n’y ressent beaucoup d’émotions et on retrouve pas mal de thèmes cher à son univers en général. Tolkien, avec entres autres le folklore autour de ce mythe du Père Noël, a littéralement donné vie à ce personnage. D’ailleurs, je pense que chaque personne ayant une âme d’enfant aurait aimé recevoir ce genre de lettre qui donne un sens supplémentaire à l’esprit de Noël. Car, il n’est pas non plus dans la rêverie à outrance, il aborde des thèmes difficiles du fait de l’époque à laquelle ses lettres ont été écrites, comme la guerre, la pauvreté, la famille, etc.

Il ne s’agit pas de bercer ses enfants d'illusions autour du mythe du Père Noël mais plutôt de les aider à grandir et surtout à leur faire prendre conscience du monde qui les entoure et c’est beau cette façon d’aborder les choses. Ce livre est parsemé de dessins magnifiques illustrant les propos de chaque lettre ! 

Ce récit nous fait découvrir une autre facette de Tolkien, d’ailleurs l’actualité y est retracée dans certains passages de ses lettres, il y a une partie autobiographique car on apprend des choses à propos de ses enfants, ce qui nous rapproche un peu plus de l’auteur.

En bref, je ne vais pas m’étendre sur ce livre, je pense que c’est un livre que je relirai chaque année à la période de Noël, car c’était un vrai régal à le lire au mois de décembre, la magie opère à coup sûr !

Ma note
4/5

dimanche 20 janvier 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] Outlander tome 3 Le voyage de Diana Gabaldon livre audio

De : Diana Gabaldon
Lu par : Marie Bouvier
Série : Outlander, livre audio 3
Durée : 35 h et 38 min
Version intégrale Livre audio
Date de publication : 25/01/2018
Langue : Français


Quatrième de couv'

Vingt années se sont écoulées depuis le périple de Claire Beauchamp-Randall dans l'Écosse du XVIIe siècle. Si l'infirmière britannique a refait sa vie depuis, le souvenir de Jamie Fraser et des années tumultueuses vécues ensemble reste intact. Aussi, lorsqu'elle apprend qu'il a survécu à la sanglante bataille de Culloden ayant marqué la défaite de l'armée écossaise, elle se trouve confrontée à un terrible dilemme. En remontant une nouvelle fois le temps, retrouvera-t-elle celui qu'elle a quitté deux décennies auparavant ? 
Fuite, tempêtes, intrigues politiques et prophéties étranges : la suite d'une série incontournable !

Mon avis

Tout d'abord, je remercie Audible pour m'avoir donné la possibilité d'écouter ce livre.

J'ai lu les deux premiers livres aux éditions J'ai lu, et je me suis lancée pour le tome 3 dans la lecture audio. Ce tome est très riche en rebondissements.

Déjà, si vous n'avez pas lu les tomes précédents, je vous conseille de vous arrêter ici car, même si je reste toujours assez vague sur les événements, je ne voudrais pas vous spoiler. 

Claire et Jamie se retrouvent après deux décennies de séparation. Le début de ce tome est donc centré sur leur vie respective dans chacune de leur époque. Retrouvailles, doute, intrigue : voici le cocktail de ce tome. 

Ce tome est donc coupé en deux partie, la première sur leur 20 ans passés séparemment et la seconde sur l'intrigue commune.

La lecture audio fut un véritable délice. La lectrice Marie Bouvier est incroyable dans son interprétation de ce livre. Sa voix est totalement immersive dans cet univers très particulier de Diana Gabaldon. Les personnages prennent littéralement vie et chacun avec son trait de caractère et de personnalité.

Ce fut une lecture et histoire captivante, plein de rebondissements, des personnages toujours aussi attachants que l’auteur a su faire évoluer en fonction des circonstances qui se passent dans ce tome. 

J’avoue être frustrée par ce fameux trou de 20 ans de séparation entre Claire et Jamie, mais cela est nécessaire pour donner un peu plus de profondeur aux personnages, cela leur a permis d’évoluer chacun de leur côté, pour mieux se retrouver. 

Maintenant, je demande bien ce qu’il va se passer dans les tomes suivants. En effet les personnages s’étant retrouver, nous avons eu également un aperçu de ce que a été leur vie chacun de leur côté, il n’y a plus je pense la frustration de se dire qu’ils vont se séparer à nouveau. Claire ne va pas retourner dans le futur sachant qu’elle a déjà passé la porte trois fois et que cela a l’air très éprouvant, du coup j’ai un peu peur que dans les prochains tomes il ne se passe pas grand-chose. Cette saga est toujours un vrai régal malgré tout, même si la taille des pavés peuvent faire peur, c’est pour cela que j’ai opté pour une lecture audio, et je pense faire la même chose pour le tome 4. La lecture de ce tome fut 33 heures de pur bonheur, je ne m’en lasse pas et je ne les ai pas vu passer.

Pour faire un parallèle avec la série, je trouve que la saison 3 est toujours aussi fidèle au livre. J’espère écouter le tome 4 assez rapidement pour pouvoir enchaîner avec la saison quatre. Par contre, les critiques sont assez mitigés sur la saison 4, j'appréhende pas mal !

En bref, l’auteur fait quand même un travail formidable dans l’écriture de cette série qui continue de nous passionner. Et la lectrice Marie Bouvier fait également un travail extraordinaire dans son interprétation qui permet de donner vie d’une autre façon à ses personnages, ce qui est absolument fabuleux à l’écoute.

Ma note
4,75/5


samedi 12 janvier 2019

[CHRONIQUE LITTERAIRE] La vérité sur l'affaire Harry Québert de Joël Dicker

Broché: 672 pages
Editeur : Editions de Fallois (19 septembre 2012)
Collection : FALL.AGE H. 1AN
Langue : Français
ISBN-10: 2877068161
ISBN-13: 978-2298070378
Prix : 22€


Quatrième de couv'

À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente: il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois.

Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Mon avis

Ce livre est une relique de ma PAL, tant cela faisait un bout de temps que je le traînais. Comme beaucoup d'entre nous, j'ai eu un sursaut au moment de l'annonce de la diffusion de la série : c'était soit maintenant, soit jamais ! 

Et quelle révélation, je me pose encore la question de pourquoi je n'ai pas sauté le pas plus tot ! Ce fut un récit très prenant ! Plus je lisais et plus j’y pensais ! Une histoire passionnante qui nous emporte au fil des révélations, au fil des pages…

J’ai découvert cet auteur avec ce livre et je ne le regrette pas. Il a un style à la fois fluide et travaillé. Dans ce récit, on jongle entre plusieurs époques et pourtant on n'est pas perdu. Ce que j’ai aimé c’est que plus on en apprenait sur les personnages Et moi on comprenait le lien avec l'histoire. Ce qui est normal étant donné que quasiment à chaque chapitre, une révélation est faite. Personnellement, je n’ai pas réussi à deviner la fin car l’auteur nous fait clairement tourner en bourrique ! Et pourtant à la fin, rien n’est laissé au hasard ! Tout tient la route, et quand on repense aux indices qui ont été semés au fil du récit, et peu à peu, le puzzle se reconstitue.

J’étais totalement captivée par cette histoire, je voulais connaître rapidement la fin !

Les personnages sont attachants, notamment Marcus et sa détermination. J’ai été également touchée par Harry et j’ai aimé me plonger dans son histoire, dans son passé. Il n’y a pas de description propre des personnages, du coup, il est aisé de se les représenter à sa sauce.

Ce qui m’a motivée à lire enfin ce livre qui traîné dans ma PAL depuis des lustres, ce fut évidemment la sortie de la série du même nom sortie en novembre. J’ai donc lu le livre avant de regarder la série et j’avoue que la série est très fidèle au livre. Quand je regardais la série je me revoyais en train de lire certains passages et la représentation que j’ai pu me faire des scènes. Du coup, même en sachant la fin j’avais envie de voir ce que ça donnait à la télé.

En bref, un thriller comme je les aime, un réel coup de cœur qui retourne pas mal dans tous les sens. On ne s’ennuie pas dans sa lecture, j’ai lu ce livre en ayant jamais envie de le quitter.

Ma note 
5/5



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...